Une nouvelle année a sonné!

Nous y sommes : une nouvelle année est bien installée et la routine a repris ses droits au boulot. Pour certains, il a été encore une fois très rassurant de retrouver toutes ces petites habitudes bien ancrées, mais pour d’autres, ce retour des fêtes n’a pas été accompagné de l’effet d’engouement désiré et a peut-être même généré des sentiments négatifs.Quels effets ces sentiments ont-ils sur le rendement des employés? Sur leurs relations interpersonnelles au travail? Sur l’atteinte de leurs objectifs? Sur la qualité du service octroyé à ce client si précieux? Certainement rien de positif…

Je reprends cet article que j’avais écrit en 2015. À la relecture de celui-ci, j’ai constaté qu’il était encore, aujourd’hui, d’actualité. L’objectif de ce billet est de vous présenter en toute simplicité, quelques suggestions qui, je l’espère, feront naître chez vous — employés, travailleurs autonomes, gestionnaires — l’envie de modifier vos façons de faire, de les bonifier ou d’en proposer de nouvelles afin d’éviter de sombrer dans la triste routine.

Célébrer les succès (surtout avec les ventes)
Et si, à compter de maintenant, une alerte sonore était déclenchée lors de chaque nouvelle signature d’une entente, ne serait-il pas motivant d’aller chercher le prochain contrat? Qui serait le prochain à faire « buzzer » tout le département des ventes? J’en conviens, selon le contexte, il n’est pas toujours approprié de faire retentir les carillons, mais il y a plusieurs manières de publiciser les succès. Vous pouvez, par exemple, placer un « tableau des bons coups » bien à la vue dans la salle à manger, envoyer un courriel à tous les employés ou utiliser la publication interne de l’entreprise. Bref, soyez créatifs! L’idée est de célébrer publiquement les succès d’équipe, mais aussi les succès individuels de toute envergure. Et si vous travaillez seul, récompensez-vous : offrez-vous, par exemple, une bouteille de bulles que vous payerez un peu plus cher qu’à l’habitude. Savourez votre bon coup, mais ATTENTION… Conservez votre bouchon ! Déposez-le dans un grand bol que vous disposerez bien à la vue… sur le manteau de votre cheminée, tiens?! Et regardez vos succès s’accumuler jour après jour.

Tenir l’équipe informée
Il n’y a pas que les succès qui méritent d’être entendus. J’ai un petit secret pour vous : il n’est jamais négatif d’informer ses collègues ou employés de ce qui se passe dans l’entreprise et de ce qui se prépare. Des manœuvres ou des changements qui sont anodins pour certains ont une grande importance pour d’autres. Cela ne signifie pas qu’il faille justifier et expliquer chaque décision. Il s’agit d’informer l’ensemble des acteurs de l’entreprise plutôt que de s’en tenir aux seules gens concernés. Garder les gens informés est une marque de respect et de reconnaissance. Pensez seulement à cette idée complètement banale : vous procédez à la mise à jour de votre site web et y changez quelque peu la configuration. Il peut être très frustrant pour votre employé de se faire reprendre par son client en pleine négociation, après l’avoir mal dirigé. La plupart des gens, en effet, aiment être au courant et se sentir dans l’action. Si vous appliquez ce principe, faites-le de manière optimiste et remarquez bien la motivation augmenter, le taux de satisfaction grimper et le sentiment d’appartenance à l’entreprise monter en flèche!

Offrir de son temps pour déjouer la routine
Les entreprises sont sans cesse sollicitées pour verser des dons. Et si, à partir de maintenant, c’est du temps qu’elles offraient aux organismes de leur région? Avec nos vies effrénées, il est de plus en plus ardu de trouver du temps à offrir aux gens dans le besoin. Pourtant, c’est tellement gratifiant! Imaginons un instant que chaque employé se voit offrir l’opportunité de s’impliquer socialement, ne serait-ce que quelques heures par mois, aux frais de son employeur… Les retombées seraient positives sur plusieurs plans : certains employés verraient leur estime personnelle augmenter et leur confiance s’accroître, ce qui n’est pas négligeable pour une entreprise; l’employé se sentirait privilégié de pouvoir sortir de son contexte habituel de travail en allant à l’extérieur du bureau ou en planchant sur un projet complètement différent, et nous savons que le fait de «s’aérer le cerveau» est généralement bénéfique pour la productivité; les employés pourraient apprendre à mieux se connaître en se rendant à leur implication avec des collègues et cela faciliterait les relations de travail par la suite; de nouveaux contacts professionnels pourraient être établis et le nom de la compagnie circulerait dans de nouveaux réseaux; etc. Bref, l’employeur profiterait assurément des expériences de ses employés, de la hausse de leur motivation et par conséquent, d’un rendement plus efficace. Rappelons-le, la routine ne peut que nous éteindre à la longue…

Ce qu’il faut simplement garder en tête, à la lecture de ces quelques idées, c’est que tout travailleur doit se sentir à la fois apprécié et privilégié au boulot. Il est primordial qu’il soit valorisé, peu importe son statut et ses fonctions dans l’entreprise. Tous les moyens qui lui permettront de ressentir des émotions positives à l’égard de son travail généreront de l’énergie supplémentaire.

Lorsque je travaille avec des gestionnaires des ventes ou avec des représentants des ventes, j’essaie toujours de faire en sorte de sortir de leurs façons habituelles de faire. En vente, il n’y a pas beaucoup de secrets : être créatifs afin de se démarquer de sa compétition est l’une des choses essentielles à la réussite de vos objectifs.

Que vous soyez gestionnaire ou employé, n’attendez pas le meilleur moment pour casser la routine. Proposez dès maintenant de nouvelles façons de faire. Cessez d’attendre et provoquez les changements!

Allez-y, osez!

Et vous, quels ont été les meilleurs coups dans vos organisations?